Poly journal

0
196

Drette et ses facettes

Il existe plusieurs expressions québécoises dont nous seuls connaissons la signification. C’est le cas ici du mot « drette ».

D’une part, pour certains, l’expression « c’est à drette » signifie en fait que c’est à droite, tandis que pour d’autres, cela signifie que c’est juste là. En d’autres mots, au lieu de dire « j’habite juste là » les Québécois préfèrent souvent dire « j’habite drette-là ». Il est important aussi de remarquer que parfois, « drette-là » veut dire immédiatement ou « c’est drette-ça » signifie « c’est exactement ça ». D’autre part, l’origine de ce mot est anglophone. Les mots « drette-là » et « drette-icitte » proviennent de l’expression « right here » qui est l’équivalent de dire « juste là » ou « droit ici ».1

Pour conclure, le mot « drette » peut avoir plusieurs significations, selon l’expression et le contexte dans lequel il est utilisé. Pour vous, est-ce qu’il y a d’autres utilisations de ce mot ou c’est drette-ça?

1 La source de nos informations est Wikébec.


Pour tout oublier 

Si cette fille pouvait
Seulement pendant une journée
Just’ arrêter de penser
À ce sentiment mauvais
Si enfin tout oublier
Était une possibilité
Ne l’avoir jamais fait
Ce fichu mauvais trait
De toujours le regretter
Mais de ne jamais pouvoir
Effacer cette marque encrée
Qui comme un miroir
S’est occupé de refléter
Cette triste réalité
Avoir peur d’en parler
Pour ne pas s’faire juger
Ni vue ni connue
Personne ne l’a su
Encore elle continue
Sur sa peau devenue
Meurtrie par la douleur
Que lui procure son malheur
Son âme s’envole
Juste le temps de tracer
Un simple symbole
Sur son corps abimé
Briser cette prison
Que lui a imposée
Cette stupide action
Pour enfin retrouver
Un semblant de liberté
Se blesser pour mieux se sentir
Avoir l’impression d’réussir
Dans l’espoir d’un jour meilleur
Ou ses problèmes s’raient ailleurs
Sans arrêt elle souffre en silence
Personne n’ose parler
Ils voudraient bien l’aider
Mais tous ont perdu sa confiance
Masquer de leur impuissance
Ils la regardent sombrer
Dans la triste déchéance
Dont elle ne veut pas parler
Mais peu importe la situation
La mutilation n’est pas une option
Alors brise le silence
Pour éviter que tout r’commence

Ne trace jamais le premier trait, car il n’y aura peut-être pas de dernier 

Amélie Bouchard et Bianca Gauthier


Salut Poly Journal,

Il y a plusieurs mois, j’ai rencontré un gars super gentil et nous sommes vite devenus amis, mais voilà que maintenant, je me pose beaucoup de questions sur la nature de notre relation. Je me suis beaucoup attachée à lui et j’ai remarqué qu’il y avait une certaine ambiguïté dans ses sentiments face à moi et je ne sais pas si je ressens la même chose pour lui. Je l’apprécie beaucoup et un peu plus qu’en ami, mais je ne sais pas si c’est assez pour appeler ça des sentiments amoureux. Je ne veux pas gâcher notre amitié… Que faire?

Bonjour à toi,

Il est vrai qu’il peut être difficile de savoir ce que l’on peut ressentir envers quelqu’un dans une relation amicale. Tu pourrais d’abord faire le point sur votre relation. Ensuite, tu pourrais te demander si cette relation pourrait devenir sérieuse en te basant sur tes expériences antérieures ou celles de ton entourage. Il ne faut pas avoir peur de foncer et d’aller lui avouer ce que tu ressens. Tu pourrais aussi préparer le terrain en lui posant des questions avec des sous-entendus afin qu’il se dévoile avant toi et voir s’il éprouve les mêmes sentiments que toi. S’il fait mine de rien, je te conseille de t’en tenir à une relation amicale. Finalement, je te souhaite bonne chance, fais confiance à tes sentiments et quoi qu’il arrive, j’espère que vous resterez amis.

L’équipe de Poly-Journal


LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom