Un Touriste peut-il survivre en hiver à Tadoussac ?

Par Hélène Turcotte

0
129

On le sait tous, ce qui fait vivre Tadoussac, ce qui lui assure la santé économique et des emplois, ce sont les touristes ! Et si nous leur offrons une grande diversité de choix pour se loger et se restaurer en été… on ne peut pas en dire autant quand la saison estivale est terminée.

Il est vrai qu’en hiver, Le Touriste se fait plutôt rare. Pourtant, nombreux sont ceux qui, après avoir goûté aux charmes de notre village durant la saison estivale, aimeraient y revenir pour une escapade hivernale. « Mais voyons, ce n’est pas possible ! Tout est fermé en hiver dans ces régions-là ! Tu ne pourras même pas te loger et encore moins manger ! » Ce sont des commentaires spontanés que Le Touriste entend quand il manifeste son envie de connaître Tadoussac toute

vêtue de blanc.

Heureusement, quelques commerces offrent leurs services aux touristes à longueur d’année :

Le Chantmartin offre hébergement et restauration durant toute l’année. De plus, qu’on soit dans le boom de l’été ou dans le creux de l’hiver, les déjeuners sont servis toute la journée et les menus du midi et table d’hôte du soir sont toujours délicieux et abordables. Nombreux Tadoussaciens s’y attablent quand vient le temps de souligner un événement, un anniversaire ou simplement pour le plaisir.

L’Eau Berge offre hébergement, restauration et bar convivial. Véritable lieu de vie qui accueille autant le Club des tricoteuses que les pools amicaux de hockey ou de football, toujours partant pour fournir espace ou local aux cours de yoga, marché de Noël, concours de sculptures de neige, patinoire, spectacles, expositions et bien d’autres activités. Mille et une idées bouillent continuellement sous la belle chevelure blanche de notre Dédé Troubley.

Le Domaine des dunes loue durant les quatre saisons, dans un décor unique, de beaux et commodes petits chalets tout équipés pour s’y faire à manger.

La Microbrasserie de Tadoussac s’est ajoutée à l’offre annuelle cette année. S’y attarder pour jaser, découvrir un jeu de société ou simplement profiter de l’ambiance et de la magnifique vue sur la baie de Tadoussac, en savourant une bonne « broue » brassée sur place est un pur plaisir.

Nous saluons ces quatre valeureux commerçants qui soutiennent la réputation de Tadoussac, reconnue pour son accueil chaleureux. Soulignons également que ces employeurs génèrent du travail permettant à leurs travailleurs d’éviter le triste et fameux « trou noir ».

L’hiver pourrait-il servir à diversifier notre offre touristique ? Pourquoi pas ?

D’ailleurs le tourisme hivernal fait partie des cinq produits porteurs de la destination touristique québécoise. 1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom