L’Eau Berge

Par Dédé Troubley

0
142

Début 2017, Dédé annonce publiquement à une assemblée du conseil municipal, qu’il souhaitaite céder à la communauté toutes les infrastructures entourant l’Auberge de Jeunesse de Tadoussac. Une décision incompréhensible pour plusieurs et que personne ne croyait possible de sa part, s’est propagée à la vitesse grand V auprès des internautes.

Selon lui, depuis plus de 40 ans, ce projet ayant été réalisé par une armée de bénévoles venant des quatre coins de la planète, se doit de continuer à servir ceux qui y ont mis leur énergie et cru aux principes du pourquoi ils le faisaient pour que la pérennité de la philosophie continue d’exister. Donner sans espérer.

Les immobilisations presque toutes payées, les conditions d’acquisition étaient les suivantes :

1- Mettre une structure assurant la pérennité des biens physiques à l’abri des risques financiers.

2- Poursuivre la philosophie en place avec ses buts et objectifs.

3- Assumer la santé mentale et physique de son fondateur.

À date, personne du village et des environs n’a osé se pointer sérieusement le bout du nez. Une personne de l’extérieur s’est montrée intéressée. Trois acheteurs dont deux sérieux ont fait des offres. Depuis ce temps, une gérante est passée.   La réflexion se poursuit sur son avenir. Qui vivra verra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom