Faits saillants de la municipalité

Par Marilyne Gagné

0
247

Réunion régulière du 12 février 2018 – 29 citoyens présents 

Modification d’un règlement pour la rémunération des élus

Vous l’avez vu passer, le salaire de nos élus à augmenté : 39 % pour le maire et 2 % pour les conseillers.

Embauche temporaire, travaux publics

Les toilettes au bout du stationnement de la Sépaq sur Bateau-Passeur subiront des travaux d’entretien : plancher et toilettes cassés. Ces toilettes ne sont pas la propriété de la municipalité et l’argent a été octroyé par la Sépaq : 10 500 $.

Entente avec le MTQ pour la gestion de la circulation sur la rue du Bateau-Passeur

155 000 $ pour embaucher 6 personnes et 1 responsable pour veiller à la bonne gestion de la circulation lors des journées achalandées des traversiers, du 11 juin à la mi-octobre. 100 % des dépenses sont assumées par la STQ/MTQ. Lorsqu’il n’y aura pas d’achalandage au traversier, comme les années précédentes, la municipalité pourra utiliser ce personnel en soutien à l’équipe permanente de la voirie. Cette entente a été signée pour 3 ans.

Comptes à payer

11 279 $ pour payer la firme d’avocats de la municipalité dans le dossier du quai. On nous dit que c’est le seul dossier en cours présentement et que les sommes peuvent atteindre 100 000 $ pour les deux parties dans un dossier comme celui-là.

Tarification des stationnements publics

Nos touristes devront maintenant payer 8 $ par voiture par jour pour utiliser les stationnements municipaux du village comparativement à 7 $ en 2017. Près de 70 000 $ en revenus sont perçus par l’ensemble des stationnements payants. « À quand une tarification pour les autobus qui déchargent leurs passagers directement au quai sans laisser un sou dans nos poches tout en contribuant à la dégradation de nos routes, du trafic et de l’air ambiant ? »

Étude de concept pour le mur de la rue de la Falaise

Une étude qui coûtera près de 6 000 $ pour faire l’analyse des solutions possibles pour la réparation de ce mur.

Règlement sur la création de la nouvelle zone 66-P

Les citoyens concernés, plus précisément ceux qui touchent à la zone 23 - CH, pourront s’opposer à ce règlement de la municipalité le 8 mars prochain. Cette zone a été créée dans le but de s’assurer qu’aucun projet ne soit entrepris du côté sud du bas de la route 138 (entre l’auberge de jeunesse et le stationnement de la Sépaq), pendant que la municipalité discute avec le MTQ de l’emplacement du futur stationnement de 400 voitures qui servira de bassin de rétention pour les nouveaux traversiers. Le maire a de nouveau réitéré aux commerçants du côté nord qu’évincer 3 commerces et 3 bâtiments patrimoniaux n’est pas le premier choix du conseil pour y installer le stationnement.

Projet de modification du règlement sur la circulation des véhicules tout-terrain (VTT) et des motoneiges sur le territoire et les rues de Tadoussac

Une demande a été faite à plusieurs reprises par un citoyen pour pouvoir circuler dans le village avec un VTT. Suite à une rencontre entre le conseil et la Sûreté du Québec, la municipalité autoriserait la circulation en VTT (à moins de vives contestations de la part de citoyens) entre le 15 novembre et le 15 avril.   Pour ce qui est des motoneiges, leur circulation est toujours limitée à certaines zones et toujours interdite sur le chemin du Moulin à Baude. Les motoneiges sont sans doute plus nombreuses dans le village que les VTT. La vitesse des motoneigistes sur le chemin du Moulin à Baude semble être le point le plus dérangeant pour les citoyens. En 2012, une pétition avait été signée par les résidents de ce chemin afin d’interdire leur circulation, ce que le conseil de l’époque a accepté. Les motoneiges représentent aussi une possibilité de développement hivernal pour le village et il ne faudrait pas l’interdire complètement. Le conseil s’est dit prêt à rencontrer les utilisateurs afin d’approfondir cette problématique et de trouver des solutions.

Acquisition d’ordinateurs portables pour un conseil sans papier

Le conseil précédent avait acquis des tablettes en vue de limiter le papier lors de réunions et d’avoir accès plus facilement à l’information sur les différents dossiers à partir d’un nuage numérique accessible en tout temps. Malheureusement, ces tablettes ont très peu servi et n’ont jamais réussi à bien servir leur but. Le présent conseil désire faire l’acquisition d’ordinateurs portables pour un montant de 2 095 $ dans les mêmes buts. Les anciennes tablettes trouveront de nouvelles fonctions ailleurs dans la municipalité, comme à la maison du tourisme.

Questions diverses

Rencontre avec les représentants du Comité pour le pont sur le Saguenay : On l’a déjà dit, ils seront partout dans la prochaine année, année préélectorale au provincial, afin de faire avancer leur revendication sur la nécessité du pont sur le Saguenay. Ils ont rencontré le conseil municipal la semaine dernière. Aucune autre municipalité ne sera aussi affectée par la construction de ce pont et les conseillers tiennent à être informés de l’avancement de ce dossier. La Société des traversiers emploie 120 personnes de la région, dont une quarantaine de Tadoussac.

Problème des chats errants : Depuis un an, Mme Odélie Boulianne et quatre autres personnes donnent du temps pour sauver les chatons errants dans le village. 27 petits chats ont été secourus par ces bénévoles depuis un an. Ce groupe de personnes demande à la municipalité une rencontre afin de trouver une solution plus permanente au problème et veulent que le règlement qui fût adopté par l’ancien conseil soit revu et amélioré.

Déboisement du talus de la promenade : Quelques citoyens sont surpris de constater la coupe totale des arbres par la municipalité dans le talus entre la promenade et la plage. Selon eux, cette façon de procéder à l’abattage sans consultation est digne des anciennes méthodes. Le problème de l’érosion des berges est bien connu et ce n’est pas en coupant tous les arbres que nous aiderons à stabiliser le sol. De plus, ces arbres offraient de l’ombrage aux utilisateurs de la plage lors des journées ensoleillées de l’été. L’horticultrice de la municipalité trouve dommage qu’elle n’ait pas été consultée dans ce dossier. D’un côté on reboise et de l’autre, on coupe. Quelles seront les mesures correctives ? Le maire est d’accord avec les commentaires présentés et que des bosquets auraient dû être gardés.

Les discussions ont ensuite dérapé vers le dragage de la marina qui aurait causé l’apparition de roches sur la plage.

Suivi du dossier des hébergements touristiques : Mme Nadia Ménard est l’une des demanderesses pour l’ajout de la classe d’hébergement de résidences touristiques dans son secteur. Cette classe permet de faire la location de chambres ou de maisons de type AIRB&B. Ces demandes ont été pelletées vers le nouveau conseil qui devra étudier et revoir l’ensemble de la règlementation sur les hébergements touristiques. Une annonce devrait être faite sous peu par la municipalité afin de créer un comité qui se penchera sur la question. Selon le maire, Tadoussac n’a pas trop le choix d’offrir ce service, mais de façon intégrée et respectueuse des autres commerces afin que ce ne soit pas une concurrence déloyale. Il faudra aussi statuer sur le développement des gîtes dans les quartiers à vocation uniquement résidentielle.

Dossier Dunes : Mme Jane Evans demande si la municipalité a mis en place une surveillance pour le secteur des dunes et du lac de l’Anse à l’Eau pour la prochaine saison. La DG explique que le règlement harmonisé de la MRC doit être modifié et que la demande a été faite en ce sens pour permettre à la Sûreté du Québec de pouvoir agir sur le domaine des terres publiques en milieu urbain. Il faut que l’ensemble des municipalités de la MRC soit favorable à cette modification, même si Tadoussac est la seule municipalité à se prévaloir de cette modification. Suite à cela, des panneaux seront installés et des interventions pourront être faites. Pour ce qui est de la suite de l’avenir des dunes, une rencontre a eu lieu le vendredi 16 février entre les gens du comité et le conseil municipal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom