ENTREPRISE DE L’ANNÉE EN 2017

Par Samuel Belleau

0
3469

La Microbrasserie Tadoussac

Fiche technique
Propriétaires : Martin Fournier et Shawn Thompson
Directrice : Sandie Plouffe
Brasseurs : Shawn Thompson et Charles-André Loiseau
Aide-brasseur : Éric Dufour
Serveurs à l’année : Katrie Marsan et Alexandre Philly
Nombre d’employés à l’année : 7
Nombre d’employés en haute saison : 17
Nombre de bières régulières : 14 recettes

L’entreprise qui a le plus attiré l’attention à Tadoussac en 2017, mais également au Québec dans le monde brassicole, est sans contredit la Microbrasserie Tadoussac. Après 259 brassins en expérience pour sa première année de production, l’équipe qui a débuté en avril avec trois recettes a terminé l’année avec 14 bières régulières en plus de 4 bières saisonnières. Faisant partie des cinq plus petites microbrasseries du Québec, un impressionnant chiffre de 32 000 litres de bière y a été produit !

Comment avez-vous réussi ce tour de force ai-je demandé à Martin Fournier, copropriétaire de la microbrasserie : « Bien nous avons eu une super belle réponse de la clientèle. Et nos six petits fermenteurs qui produisent à plus petite échelle sont pour nous notre laboratoire. On peut tester nos recettes à plus court terme pendant que nos trois gros fermenteurs produisent les recettes que l’on a sélectionnées. »

Durant sa première année de production, la microbrasserie a également utilisé des produits locaux afin d’élaborer leurs recettes : « Environ 90 % de notre houblon (10 variétés) et de nos céréales proviennent du Québec. Nous utilisons la camerise de la production à Steve Gagné sur la terre de la Ferme Hovington à Tadoussac. Le Thé du Labrador, le Sapin baumier, le chardon ont tous été cueillis à Tadoussac. Les bleuets viennent de la bleuetière M.P.A aux Bergeronnes. »

L’entreprise, qui est une des rares qui reste ouvertes à l’année à Tadoussac, a vu ses bières se distribuer dans presque tous les coins du Québec (65 % de sa production), de Montréal à Sept-Îles, en passant du Saguenay – Lac-St-Jean jusque sur la rive sud du Saint-Laurent. En fait, ce sont 140 points de vente qui font goûter les bières de Tadoussac à travers le Québec ! « Selon nos sondages, 10 % de notre clientèle viennent exclusivement pour la microbrasserie ». À l’heure d’écrire ces lignes, la directrice Sandie Plouffe était en contact avec la Route des bières du Saguenay qui devrait voir le jour en 2018 ou 2019 et qui apportera son lot d’amateurs de bières dans la région.

En 2017, la Microbrasserie Tadoussac a participé à différents événements afin de promouvoir ses produits et son savoir-faire : l’Oktoberfest Gaspésien de Percé où elle a reçu le prix coup de cœur parmi les 15 microbrasseries participantes, la 1re édition du Winter Harvest à la brasserie artisanale Le Saint-Bock où la Nyctale (Cream Ale) est arrivée en 3e position, le Festival de la bière de la Côte-Nord et le tap takeover du pub Pit Caribou à Montréal où la microbrasserie y a présenté 12 de ses bières.

Une des particularités de la Microbrasserie Tadoussac est que même les enfants sont acceptés dans l’établissement : « Nous n’avons pas un permis de bar, mais un permis pour un Salon de dégustation. On est considérés comme un producteur local, comme un vignoble peut vendre les produits de sa production sur sa propriété, et les enfants y sont bienvenus. » D’ailleurs, la microbrasserie possède plusieurs jeux de société afin de rendre le lieu encore plus familial. « On propose aussi des soirées jeux vidéo ou des projections de films. On veut aussi mettre des balançoires sur le terrain pour l’été prochain. »

En plus de ses bières, la microbrasserie offre du café, du thé, du jus, du kombucha, des boissons gazeuses et de la nourriture : « Nous vendons les charcuteries et les sandwichs de Grand-Méchant Dou, la boucherie artisanale de Tadoussac. On organise également des méchouis avec lui directement dans la cour de la microbrasserie. Et nous avons maintenant une nouveauté pour 2018 : les pizzas à Hendrick ! »

L’implication locale de l’entreprise dans la communauté ne s’arrête pas là. Elle commandite le Happening de peinture, le Grand Tintamarre de Tadoussac et a fait une levée de fonds pour Centraide avec la collaboration de la microbrasserie St-Pancrace de Baie-Comeau en 2017. Elle participe également au réseau L’achat local, c’est dans l’sac qui permet aux consommateurs de gagner un concours (20 mille dollars en prix) lorsqu’ils achètent local.

Et pour 2018 ? La microbrasserie projette de planter du houblon directement sur son terrain afin d’en faire un brassin spécial de saison qui sortira en décembre. Au niveau des infrastructures, deux nouveaux fermenteurs sont attendus dans un mois, ce qui permettra à l’entreprise d’accroître son efficacité et sa production de 20 000 litres par année !! Sinon, plusieurs festivals prévus (Chicoutimi, Alma, Dolbeau, Baie-Comeau, etc.) et encore beaucoup de clients à servir !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom