Publicité ou propagande?

Par Amélie Bouchard

0
242

En 2017, on ne peut passer 20 minutes sans qu’un nouvel outil ou accessoire ne soit créé. Le monde évolue à une vitesse fulgurante et il est presque impossible de connaitre les centaines d’options et de produits qui s’offrent à nous. La publicité est donc, dans cette jungle, une façon sans équivoque de se frayer un chemin sur le marché aux articles disponibles. Cependant, ne croyez-vous pas, chers lecteurs, que derrière les bienfaits de cette technique de vente se cache de l’abus? Selon moi, pour éviter l’exagération dans son utilisation, le gouvernement devrait sans hésitation règlementer l’affiche publicitaire.

Premièrement, le gouvernement devrait mettre certaines limites à la publicité, car celle-ci n’est pas seulement présente dans nos vies, elle est aussi intrusive. Prenez par exemple les toilettes publiques; il y a généralement des annonces à l’intérieur même de la cabine. L’exagération prend tout son sens dans des cas comme celui-ci. Je trouve inacceptable qu’une personne soit poursuivie et sujette à la consommation dans un moment aussi intime! C’est pourquoi des mesures devraient être mises en place pour contrôler ce phénomène.

Deuxièmement, nous, lecteurs et moi-même, sommes exposés à une trop grande quantité de publicités par jour. Effectivement, des études ont démontré que nous voyons environ 3 000 publicités, et ce, quotidiennement. Ce chiffre peut sembler surprenant, mais pensons aux autobus, aux taxis, aux vélos et aux automobiles qui affichent des produits. Ils sont tous des moyens déguisés pour promouvoir de la marchandise. Je crois qu’encore une fois, ce n’est pas acceptable. Selon moi, nous ne devrions pas avoir à subir ces intrusions alors que nous ne faisons que marcher dans la rue pour prendre du temps pour soi.

Finalement, une annonce publicitaire peut sembler anodine, mais quand celle-ci revient à la charge chaque jour, et ce, par divers moyens camouflés dans le décor de notre vie, cela devient, selon moi, de l’abus vis-à-vis des consommateurs. C’est pourquoi, malgré les avantages que la publicité procure, elle devrait être davantage encadrée et restreinte par des lois établies par le gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom