LE TADOUSSACIEN LE COÛT DU JOURNAL

Par André Tremblay

0
220

Rien pour se casser le cou

Durant les dix dernières années du Reflet, je ne m’étais jamais trop posé la question sur les coûts de production du journal puisque c’était l’Eau Berge qui assumait les frais à même ses opérations.

Avec sa nouvelle administration communautaire, le TADOUSSACIEN  est obligé de suivre ses comptes puisqu’il doit présentement s’autofinancer.

Voici les coûts de la première édition :
Imprimer un 26 pages x 0.0178 x 185 numéros = 98.44$
Utilisation du papier = 16.83$
Le reste : rédaction, correction, graphisme, assemblage et distribution = Offert par des citoyens engagés
Coût sans main d’oeuvre de chaque journal = 62.3¢
Comment financer le tout afin de maintenir l’information indépendante dans le village?

Qui devra payer ?  La municipalité, les citoyens, les gens d’affaire, des mécènes ou les bénévoles du journal?  La parole est à vous.  Vos suggestions ou solutions sont les bienvenus.  AT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom