Le mot de la fin

0
231
C’est notre système démocratique qui souffre de la montée des inégalités, de la désinformation, de l’affaiblissement des médias d’information et de la difficulté des États à financer les services publics. C’est par l’éducation, la justice fiscale, la réduction des écarts de richesse et l’investissement massif dans les énergies renouvelables que nous pouvons espérer une économie prospère. Comme l’a dit Peter Simons, ça prend du courage!
(Gérald Fillion est analyste économique à Radio-Canada)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Inscrivez voitre commentaire
Inscrire votre nom